Search form

French

Bilan détaillé des investissements et des ressources humaines affectées à la recherche agricole africaine

En Afrique au sud du Sahara, c’est une exploitation intensifiée des terres (relativement abondantes) plutôt qu’un renforcement de l’efficacité technique qui a été la force motrice de la croissance agricole pendant les 50 dernières années. Cependant, l’accroissement démographique rapide et les effets néfastes du changement climatique pèsent toujours plus sur la disponibilité et la fertilité des terres en menaçant aussi l’accès à l'eau.

Auteurs: 
Nienke Beintema et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherche sur les politiques alimentaires
Publication Region: 
Language: 

Togo : ASTI–ITRA Fiche d’information

Sous-investissement grave

Par suite d’une baisse de 65% des dépenses de recherche agricole entre 2000 et 2014, le Togo n’investit en 2014 que 0,17% de son PIBA dans la recherche agricole — résultat bien inférieur à la cible de 1% fixée par les Nations Unies et l’Union africaine. Comme l’ITRA affecte le gros de sa subvention d’État aux frais salariaux, il est lourdement tributaire des apports (ponctuels et à court terme) des bailleurs de fonds pour la conduite de ses programmes de recherche, ce qui en compromet la continuité et l’efficacité sur le long terme.

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Antoine Kpodo et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques et Institut togolais de recherche agronomique
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Sénégal : ASTI–ISRA Fiche d’information

Augmentation des investissements

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Lamine Gaye et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherche sur les politiques alimentaires et Institut Sénégalais de Recherches Agricoles
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Mauritanie : ASTI Fiche d’information

Volatilité des dépenses

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Souleymane Guèye et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Mali : ASTI–IER Fiche d’information

Lourde dépendance financière

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Ouleymatou Traoré et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherche sur les politiques alimentaires et Institut d’Économie Rurale
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Madagascar : ASTI–FOFIFA Fiche d’information

Sous-investissement grave

L’instabilité politique et économique des années récentes a eu un effet très négatif sur les dépenses de recherche agricole de Madagascar. Suite à une baisse de 40% entre 2008 et 2010, les niveaux de dépenses se redressent, mais à un rythme un peu lent. Le pays n’ayant investi que 0,13% de son PIBA dans la recherche agricole en 2014, son taux d’intensité de la recherche agricole est l’un des plus faibles de l’Afrique.

Personnel de recherche vieillissant

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Rivonjaka Randriamanamisa et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherche sur les politiques alimentaires et Centre National de Recherche Appliquée au Développement Rural
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Guinée : ASTI–IRAG Fiche d’information

Reprise des dépenses

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Famoï Béavogui, Sékou Diawara et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques et Institut de recherche agronomique de Guinée
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

République démocratique du Congo : ASTI–INERA Fiche d’information

Forte hausse des dépenses

Suite aux efforts du gouvernement pour relancer le secteur agricole et au démarrage de plusieurs projets financés par des bailleurs de fonds, tels le PDPC, le PARRSA et le PAPAKIN, les dépenses de la recherche agricole de la RDC ont doublé (en termes corrigés de l’inflation) entre 2009 et 2014 ; exprimées comme pourcentage du PIBA, elles sont passées de 0,20 à 0,34%. Les investissements dans la recherche agricole demeurent en deçà de la cible de 1% fixée par l’UA et l’ONU et ne suffisent pas pour répondre aux besoins de la RDC.

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Lunze Lubanga et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques et Institut national pour l’étude et la recherche agronomiques
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Burundi : ASTI–ISABU Fiche d’information

Volatilité du financement

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Ferdinand Nganyirinda, Marie-Chantal Niyuhire et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques et Institut des sciences agronomiques du Burundi
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Burkina Faso : ASTI Fiche d’information

Le PPAAO, clé de la hausse des dépenses

Auteurs: 
Léa Vicky Magne Domgho, Samuel Neya et Gert-Jan Stads
Année: 
2017
Cover image: 
Publié par: 
Institut international de recherches sur les politiques et Institut de l’environnement et de recherches agricoles
Autres langues - English: 
Publication Region: 
Countries: 
Language: 

Pages

Subscribe to RSS - French